28 avr

Acheter un appartement en vente à Marly-le-Roi au rez-de-chaussée est une bonne option !

AdobeStock_145031861

Vous aimeriez bien devenir propriétaire, mais vous ne roulez pas l’or ? Selon MeilleursAgents qui publie la 100e édition de son baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel à Paris, en Île-de-France, dans les dix et cinquante plus grandes villes de France et en zone rurale, les prix ont augmenté de 12% à Bordeaux, de 8% à Lyon, de 5% à Paris… Alors, comment devenir propriétaire d’un appartement familial à Marly-le-Roi sans vous ruiner ? Voici une astuce : privilégiez un rez-de-chaussée !

Auparavant, ce type de biens n’était pas populaire. Il faut admettre qu’ils avaient certains inconvénients (bruit, risque de cambriolage, manque de lumière…), mais les choses ont évolué. Aujourd’hui, les copropriétés sont bien mieux sécurisées. Les appartements sont eux équipés de double vitrage, ce qui réduit considérablement les nuisances de la rue. Résultat, si les rez-de-chaussée ont toujours intéressé un certain type de clientèle (professions libérales, artistes, amateurs de bien de caractère, chercheurs d’espaces extérieurs privatifs …), ils intéressent de plus en plus Mr tout le monde. Du coup, la demande est en forte hausse. La raison ? La décote ! Ce type d’appartement se vend 15 % en dessous du prix d’un appartement dans le même immeuble 3 étages au-dessus. En achetant un rez-de-chaussée à Marly-le-Roi, vous achetez moins cher, ce qui vous permet d’acheter peut-être justement dans le quartier et la rue que vous voulez, soit vous achetez plus grand : au minimum 12 m² !

Enfin, sachez qu’en 2018, malgré une légère hausse des prix, les conditions sont toujours excellentes. Du côté des taux, rien n’a vraiment changé. En revanche, on assiste à un retour des prêts sur longues durées. En effet, après un recentrage sur les prêts à durées inférieures à 25 ans ces 3 dernières années, les banques acceptent à nouveau d’accorder des prêts bien plus longs, l’une d’entre elles proposant même des prêts sur 35 ans ! Bonne nouvelle pour les emprunteurs !

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée