31 août

Votre agence immobilière de Louveciennes vous conseille de faire appel à un photographe professionnel !

AdobeStock_111530851

Si vous souhaitez vendre votre bien à Louveciennes au bon prix et rapidement, ne faites surtout pas l’impasse sur des photos de qualité, avec des grands-angles, une belle lumière, etc. Sur Internet et les réseaux sociaux, elles sont l’atout qui attire l’œil. L’élément qui fait la différence et donne envie de visiter. En revanche, votre bien en vente à Louveciennes, photographié par l’amateur que vous êtes, risque de ne pas être mis en valeur, aussi beau soit-il ! Il faut penser points de vue, espace, clarté, netteté de l’image…

Vous l’aurez compris, si vous avez un bien immobilier à vendre à Louveciennes, sélectionnez une agence immobilière qui a pris l’habitude de travailler avec un photographe professionnel. Votre agent immobilier a beau posséder toutes sortes de compétences : juridiques, fiscales, techniques, financières…, il n’est pas photographe. Il n’a pas forcément l’œil pour capter avec son objectif ce qui est susceptible de bien rendre en photo, d’attirer le regard et, surtout, il n’a pas forcément le temps ou les moyens de réaliser lui-même les photographies. Le photographe professionnel se déplacera chez vous quand vous le souhaitez et pourra retoucher les photos si nécessaire.

La qualité évite le zapping
N’oubliez pas que ce que regardent les acheteurs en premier dans une annonce, ce sont les photos. Ce sont elles qui les décident à visiter ou non. Et dès la 1 ère photo, ça change tout. En effet, 95% des personnes passent 20 secondes, rien que sur la 1re photo d’un logement en vente. Si elle les séduits, ils regardent les autres, font défiler la série, sinon, ils changent d’annonce. À savoir : sur Internet, une annonce immobilière qui comprend une photo de bonne qualité est dix fois plus consultée qu’une annonce avec une photo mal exposée, mal cadrée… Alors, mettez en valeur votre bien immobilier à vendre à Louveciennes grâce à un photographe professionnel !

C.V. / Bazikpress © Pixabay

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée