9 Oct

Votre agence immobilière de Fourqueux fait le point sur la réduction de l’endettement pour décrocher un crédit

Si Vousfinancer observe une augmentation de la part des dossiers refusés – passée de 5,5 % en 2019 à 10,7 % à fin aout 2020 – près de 90 % des dossiers envoyés aux banques obtiennent néanmoins un accord… S’il est aujourd’hui plus compliqué d’emprunter qu’en 2019, il existe des solutions pour accroître vos chances d’obtenir un crédit et d’acheter le bien de vos rêves. Comment ? En réduisant votre endettement par exemple. Votre agence immobilière de Fourqueux vous donne quelques conseils pratiques pour obtenir votre crédit immobilier.

Dans un premier temps, remboursez si possible vos crédits en cours (crédit auto, conso) car ils pèsent sur l’endettement et diminuent grandement votre capacité d’emprunt. Par exemple, avec un crédit auto de 300 € et des revenus de 3000 €, vous pouvez rembourser une mensualité de crédit immobilier de 700 € maximum et emprunter ainsi 147 866 €. Alors que si vous remboursez par anticipation votre crédit, vous pourrez consacrer 1000 € au remboursement de votre crédit immobilier et emprunter ainsi 211 237 €, soit 42 % de plus. Bon à savoir : si la durée restant de remboursement de votre crédit auto ou conso est relativement courte (moins d’un an), la plupart des banques ne le prendront pas en compte dans le calcul de votre taux d’endettement.

Pour ceux qui ont plusieurs crédits en cours, faites racheter vos crédits (auto, conso, immobilier) en faisant un regroupement de crédits. Cette opération consistant à ne rembourser plus qu’une seule mensualité plus faible grâce à un allongement de durée (jusqu’à 25 ans pour les propriétaires, 15 ans sinon) permet de réduire sensiblement son endettement. Bon à savoir : le regroupement de crédits n’est pas réservé aux « mal endettés » … Pour ceux qui atteignent un endettement de 40 %, cela peut être un levier pour réaliser de nouveaux projets (travaux, investissement locatif, aide financière aux enfants…), et même si les taux restent supérieurs aux taux de crédit immobilier, ils ont baissé ces dernières années !

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée