30 Jan

En 2021, il est plus facile d’acheter un appartement à Meaux qu’en 2020 !

Il est dans vos plans d’acheter un appartement en vente à Meaux ? Les conditions d’octroi de crédit se sont améliorées en ce début d’année. Alors, 2021 verra-t-il le retour des emprunteurs exclus du marché en 2020 ? Difficile à dire, mais il y a une bonne nouvelle : lors de sa réunion mi-décembre, le Haut conseil de stabilité financière a finalement décidé d’assouplir ses recommandations, notamment pour les primo-accédants. Cette décision aura certainement un impact positif sur ceux qui envisagent un projet immobilier en 2021 – avec une baisse mécanique du taux de refus attendus – mais aussi sur l’ensemble du secteur de la construction qui avait beaucoup pâti cette année du durcissement des conditions d’octroi, notamment la durée de prêt limitée à 25 ans.

“En introduisant un peu plus de souplesse, le HCSF facilite le retour d’une partie des emprunteurs exclus du marché en 2020. Ces assouplissements s’accompagnent d’une politique très volontaire des banques qui souhaitent accompagner le lancement du marché 2021”, analyse Pierre Chapon, président de Pretto.

Et il ajoute : “Sous les effets combinés de la crise sanitaire et des recommandations du HCSF, certains profils emprunteurs ont été exclus du crédit en 2020. Si l’assouplissement des recommandations du Haut Conseil, notamment sur le taux d’endettement, est une bonne nouvelle, cela ne signifie pas que l’ensemble des emprunteurs ayant disparu en 2020 sera de retour cette année.”

Une capacité d’emprunt en hausse de 6 %
Vous voulez acheter un appartement à Meaux ? Les nouvelles recommandations vont ainsi favoriser les ménages, avec une capacité d’emprunt en hausse de 6 % grâce à l’augmentation du seuil d’endettement de 33 à 35 %. Ainsi, en 2021, un couple avec 4 000 € net mensuels pourra emprunter 347 000 € sur 25 ans à 1,57 % (taux ordinaire) à 35 %, contre 327 000 € en 2019 à 33 % d’endettement. Les mensualités passeraient de 1 320 € à 1 401 €. Soit une capacité d’emprunt supplémentaire de 20 000 € !

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée