30 Juil

Qu’est-ce qui fait peur aux acheteurs d’un bien immobilier à l’Étang-la-Ville ?

L’achat d’un bien immobilier est généralement une opération stressante… Vous souhaitez acheter un bien immobilier à L’Étang-la-Ville ? Comme vous, de nombreux futurs acquéreurs ont des craintes. Mais alors que redoutent-ils ? Faisons le point ensemble.

Bien que le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) ait assoupli les conditions d’octroi des prêts immobiliers (hausse du taux d’endettement maximum, allongement de la durée d’emprunt…), selon une étude SeLoger, 28 % des futurs acquéreurs – ayant prévu d’emprunter pour financer leurs projets – craignent que leur dossier ne passe pas.

« Le refus de prêt est forcément préoccupant pour l’emprunteur, reconnait Jean-Marc Villon. Même s’il est difficile à vivre, le ménage doit garder en tête que le refus est dans son intérêt. En refusant un prêt, la banque se prive d’une opportunité commerciale. En cas de difficultés de remboursement, l’établissement bancaire s’en remettra. Mais la situation personnelle de l’emprunteur pourrait devenir extrêmement compliquée ! »

Un refus de prêt ne signifie pas l’arrêt du projet immobilier…
Pour diminuer leurs mensualités et optimiser ainsi leurs chances d’obtenir le précieux sésame, certains acheteurs empruntent désormais sur une durée plus longue. C’est le choix que font 12 % des acheteurs. Ainsi, 78 % des futurs acquéreurs prévoient d’emprunter sur plus de 15 ans et plus de la moitié (56 %) d’entre eux opte même pour un crédit sur plus de 20 ans !

Vous souhaitez acheter un bien immobilier à L’Étang-la-Ville ? Gardez en tête que la politique de risque des banques, l’approche du plan de financement, le montage des dossiers en termes de durée, de montant d’apport, de combinaisons des différents types de crédits… varient d’un établissement à l’autre.

« Ce n’est pas parce qu’une banque refuse d’octroyer un crédit immobilier que le ménage essuiera un refus dans toutes les banques, rappelle Jean-Marc Villon, directeur général de Crédit Logement. Le refus de prêt peut être lié à plusieurs éléments, comme la pérennité des revenus de l’emprunteur. Je conseille au ménage d’être clair sur sa situation et transparent sur son projet personnel, en gardant à l’esprit que la banque est un partenaire. »

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée